Présentation du programme de l’Université d’été en Provence en 2006.
Des jeunes témoignent de l’efficacité de la Gestion mentale dans les apprentissages, non seulement par la maîtrise des gestes mentaux nécessaires pour réussir mais surtout grâce à la prise de conscience de leur propre réalité mentale, seul ou, plus favorablement pour certains, en groupes. L’auteur élargit ensuite ce point de vue, en montrant que les neurosciences corroborent l’approche, proposée par la Gestion mentale, qui place le sujet au centre de ses apprentissages. Il rappelle ensuite que la Gestion mentale, pensée par Antoine de La Garanderie, va plus loin que l’acquisition d’une méthodologie propre et efficace. Elle permet au sujet de découvrir les projets de sens qui l’animent et constituent le sens de son « être au monde » ; il s’agit d’une véritable co-naissance. L’auteur appuie une nouvelle fois son propos sur 2 Témoignages forts de jeunes qui disent en quoi la Gestion mentale a changé leur relation au monde, et pas seulement celui de l’école.
Lettre-dIF-n°93