Yves Demangel montre comment la sophrologie prépare les enfants à l’apprentissage en passant par leur « pouvoir être »et la connaissance qu’ils acquièrent d’eux-mêmes.
Lettre-d_IF-n°65